Les délices de Tokyo
Lectures

Les délices de Tokyo, Durian Sukegawa.

Traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako.
Livre de Poche

Un jeune homme tient une échoppe de dorayakis sans grande conviction, pour rembourser une dette. Une vieille dame spécialiste de ces pâtisseries aux haricots rouges vient lui prêter main-forte un peu contre son gré. Ils ont tous les deux leurs secrets et leurs peines et vont se transmettre bien plus que des astuces culinaires…

Bon, ben je n’ai rien à dire de ce roman qui m’a profondément ennuyée.
C’est rare et j’aime habituellement le ton un peu distancié des textes japonais mais là on dirait vraiment du pré-mâché pour lecteurs paresseux.
J’ai trouvé ce texte lourd et presque niais alors que les sujets abordés débordent de complexité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.