Photographie

Les musiciens de jazz et leurs trois voeux, Pannonica de Koenigswarter.

Un #jeudiphotographie bien jazzy avec ce livre que j’aime énormément ! 

La barone Pannonica de Koenigswarter est née dans la famille Rothschild, c’est une personnalité passionnante : elle se marie avec quelqu’un de son milieu social et fait six enfants avec lui mais son tempérament indépendant, impertinent et artiste l’éloigne irrémédiablement de ses origines. Elle fume des joints, évite les réceptions et – surtout – utilise l’argent de sa famille pour nourrir sa passion du jazz et de ses musiciens. Son mari la quitte, sa famille lui coupe les vivres mais elle a eu le temps d’acheter une très grande maison à New York où elle vivra avec ses 122 chats. 

Sa maison devient à la fois un refuge pour musiciens dans la dèche et un lieu de rencontres où se développe le jazz be-bop. Mécène, amie voire amante des musiciens elle pose à 300 musiciens de jazz la même question « Si on t’accordait trois vœux qui devaient se réaliser sur le champ, que souhaiterais-tu ? ». 

Les réponses des musiciens sont rassemblées dans un livre et associées aux photos prises par Pannonica de ses amis : ce livre est un bijou ! Il raconte simplement tout une époque (l’émergence d’un genre musical, les rapports raciaux en Amérique, la drogue, la misère…) et quelque chose d’universel : l’appétit vital et l’élan créatif derrière cette musique singulière. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *