Lectures

Les poèmes de Leonard Cohen

Un #lundipoesie pour partager avec vous le compagnon de toujours, celui vers qui je retourne dès que je cherche un peu de beauté et de solitude : Leonard Cohen.

C’est un arrache-cœur de ne choisir qu’un seul extrait tant ses mots, poèmes ou chansons, font partie de mon langage et de mon histoire.
Je vous conseille de tout lire de lui et de tout écouter, c’est simple non?
Aujourd’hui je partage avec vous les premiers vers du poème You have the lovers dans le recueil The spice-box of Earth publié en 1961 quand L. Cohen avait 27 ans…

You have the lovers,
they are nameless, their histories only for each other,
and you have the room, the bed and the windows.
Pretend it is a ritual
.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *