Photographie

Les portraits de Rineke Dijkstra

Je n’en reviens pas de ne jamais vous avoir parlé des photos de Rineke Dijkstra pour un #jeudiphotographie ! J’ai fouillé mon fil Instagram et on dirait que je ne vous ai jamais présenté ce livre pourtant déterminant pour moi.

J’ai découvert cette photographe hollandaise en 2005 à l’occasion d’une exposition au Jeu de Paume. Ses portraits m’avaient saisie par leur justesse, leur honnêteté et leur mélange de douceur et de brutalité. Sa façon de photographier ses modèles de face, regardant directement l’objectif me plaçait en tant que spectatrice dans une position particulière, comme si la personne photographiée exigeait quelque chose de moi. Un regard à la hauteur de ce qu’elle-même avait donné à la photographe.

J’ai été touchée par les photos de Rineke Djikstra aussi parce que je les ai découvertes en compagnie de l’homme que j’aime, alors que nous venions juste de nous rencontrer. La force du regard dans ses portraits est pour toujours associée dans ma mémoire à la force des sentiments qui naissaient alors.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *