Lectures

Libérez votre créativité, Julia Cameron.

Traduit de l’anglais par Chantal Duchêne-Gonzalez.

J’ai décidé de lire ce livre (dont le sous-titre “La bible des artistes” agissait comme un répulsif très efficace jusqu’à lors…) après que @ma_petite_bibliotherapie l’ait mentionné lors d’un stage. Elle en parlait comme d’un livre qui lui avait appris à nourrir son propre artiste en elle avant d’aller nourrir ou aider à développer celui des autres.

En Octobre dernier je me suis donc lancée dans la lecture de ce guide pratique qui combine séquences “philosophiques” permettant de se questionner et de mieux connaître l’artiste en soi et exercices pratiques pour jouer, se confronter à ses pensées limitantes et donner de l’espace à sa créativité. Le tout dans un emballage très américain : comprenez un mélange d’efficacité admirable et de simplification exaspérante 😉
12 semaines plus tard, je suis assez incrédule d’avoir réussi à suivre le “programme” proposé dans le bouquin en ayant surmonté mes profonds agacements pour certains propos de l’auteure…

J’ai apprécié un grand nombre d’exercices pratiques qui m’ont amusée et ont fait évoluer mes opinions.
J’ai détesté la partie sur le “Dieu créateur” et la Foi en ce Dieu (alors qu’Elizabeth Gilbert m’avait charmée avec la même idée mais formulée moins lourdement).
Je garderai surtout de cette expérience l’habitude d’écrire trois pages tous les matins. Trois pages de mon flot de pensées intérieures, pensées domestiques ou grandes réflexions mais surtout un temps pour soi et un vrai terreau pour la journée qui s’ouvre.

Et vous, vous l’avez lu ? Vous en pensez quoi ?

2 Comments

  • Electra

    pas lu mais j’ai bien ri en lisant ton avis sur la méthode américaine
    pour le côté religeux, ça refroidit dur !
    du coup, pour les trois pages, bien ! ça parle de toute forme de créativité ? j’avais noté un autre livre sur ce thème mais ai-je gardé la référence ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *