Lectures

Mascarade, Ray Celestin.

Tous les anciens contacts de Dante étaient soit morts, soit en prison, soit avaient disparu. L’espérance de vie d’un gangster à Chicago était de vingt-sept ans et les amis de Dante n’avaient pas l’air de faire quoi que ce soit pour améliorer cette moyenne.

Dans le Chicago de la Prohibition, enquêteur privés, flics et reporter tentent de démêler les jeux de responsabilités derrière l’empoisonnement d’hommes influents et la disparition d’une jeune femme.
Mafia, jazz, alcool et cigarettes créent la toile de fond d’un roman noir sur l’amitié et les relations entre Noirs et Blancs au beau milieu des soubresauts d’une ville. La structure du texte reprend celle de morceaux de jazz et se déploie en volutes.

J’ai mis beaucoup de temps à rentrer dans ce roman(presque 200 pages!) justement à cause de ce côté fragmenté et de cette lenteur relative de la narration mais ensuite j’ai été conquise et absorbée par cette ambiance. Je n’avais pas envie que cela se termine !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *