pantoise
Les doux mots du dimanche

Pantois(e)

Un mot que j’adore pour #lesdouxmotsdudimanche : pantois(e).

Cet adjectif décrit l’état de celui ou celle qui est complètement pris(e) au dépourvu, saisi(e) par l’inattendu. Être pantois(e) c’est rester bouche bée, sidéré(e), comme deux ronds de flan, ahuri(e)…

Le mot vient du latin pantasiare qui a aussi donné panteler et qui voulait dire frémir, palpiter, haleter. Cette signification venait elle-même d’un sens initial voulant dire avoir des visions, rêver. Le trouble de ces rêves, l’inquiétude qu’ils pouvaient susciter, oppressait ou tourmentait les rêveurs les laissant le souffle coupé.

Rester pantois(e) c’est en fait être pris par quelque chose que l’on avait pas imaginé possible – que ce soit éveillé(e) ou endormi(e). Cela peut être positif comme négatif, une sorte de sursaut causé par l’improbable.

J’adore cette expression ! Alors, dites-moi qu’est-ce qui vous a laissé(e) pantois(e) dernièrement ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.