Portrait de femme/ Mon héroïne

Portrait de femme : Scarlett

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir mon amie @auliedoe pour un cinquième #portraitsdefemme partagé; elle a choisi de nous parler de Scarlett O’Hara, l’héroïne de Margaret Mitchell.

Autant en emporte le vent, c’est l’histoire de Scarlett O’Hara petite fille gâtée et capricieuse dont la vie va être bousculée par la guerre de Sécession. La jeune fille futile et romantique va au fil des pages laisser place à une femme tenace défiant les conventions de son époque : elle sort de son milieu, occupe la place qui revient aux hommes et assume même son désintérêt pour le rôle de mère.

En quoi Scarlett est-elle un personnage féminin marquant ?
Ce personnage féminin est à bien des égards discutable au regard de notre actualité. Il reste marquant car son histoire est universelle si on s’en tient aux épreuves endurées en période de conflit. Son ambivalence invite le lecteur à se questionner du début à la fin sur ses propres échelles de valeur, ses limites face à l’adversité de la vie.
Je me questionne encore sur cette œuvre et ce personnage tout en gardant une très grande affection pour Scarlett. Elle est pour moi intimement lié à une jeune fille qui avait 14 ans à la première publication du livre en France.  Au-delà des débats sur l’œuvre et le personnage, Scarlett a donné une alternative à de nombreuses jeunes filles rangées des années 30 en montrant qu’il est possible de s’extraire de sa condition.

À qui conseiller cette lecture ?
À une personne qui souhaite partager une lecture avec sa grand-mère et la découvrir jeune fille.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *