Rébellion
Les doux mots du dimanche

Rébellion

Pour #lesdouxmotsdudimanche en ce premier Mai un mot aussi inquiétant que salutaire : rébellion.

La rébellion est, au départ, une révolte contre l’autorité de l’Etat (ses lois, ses institutions…) ou contre le pouvoir en place, contre l’ordre établi. Par extension, c’est ensuite devenu juste un synonyme de révolte, l’opposé de la soumission.
Le mot de rébellion a ainsi été associé au comportement des adolescents questionnant l’autorité de leurs parents.

L’article 433-6 du code pénal la décrit juridiquement ainsi : “constitue une rébellion le fait d’opposer une résistance violente à une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public agissant, dans l’exercice de ses fonctions, pour l’exécution des lois, des ordres de l’autorité publique, des décisions ou mandats de justice”.
La rébellion est alors caractérisée par la résistance et par la violence.
L’origine latine confirme cette utilisation puisque le mot vient de “rebellio” pour retour à la guerre, reprise des hostilités.

Pourtant, il me semble que la rébellion peut aussi être un acte de création. Celui d’un possible futur alternatif, d’une autre façon de vivre collectivement. Entrer en rébellion, c’est vouloir vivre différemment et le manifester de façon virulente.

Respirons le muguet et imaginons des avenirs radieux ! Bon dimanche

Leave a Reply

Your email address will not be published.