Soleil à coudre
Lectures

Soleil à coudre, Jean d’Amérique.

@jeandamerique
Actes Sud

Comme si la douleur avait décidé de manger plus que jamais.

Tête Fêlée vit dans un quartier fiévreux de Haïti. Elle a 12 ans, un beau-père homme de main mafieux, une mère prostituée reconnue. Tout est violent autour d’elle et, lorsque ses sentiments s’éveillent, elle va arracher chaque mot au coeur de son existence pour écrire une lettre à la personne qu’elle aime.
Elle raconte tout avec un lyrisme âpre qui magnifie autant qu’il dézingue.

J’ai mis du temps à accepter de me laisser emporter par le flot de ce roman. Chaque mot était si complet, si charnel que ça en faisait presque trop dans ma bouche. (Oui c’est un livre que j’ai lu à voix haute dans ma tête si cela veut dire quelque chose)
Peu à peu pourtant, l’essoreuse m’a emportée et le monde de Tête Fêlée m’est apparu avec toute sa clarté qui ne pardonne pas.

La très belle couverture est l’oeuvre de Joana Choumali dont j’admire le travail depuis longtemps. Vous pouvez le découvrir sur son compte : @joana_choumali

Leave a Reply

Your email address will not be published.