Lectures

Apprendre à se noyer, Jeremy Robert Johnson.

Traduit de l’anglais par Jean-Yves Cotté.
@cherchemidiediteur

Quelque part dans une jungle d’Amérique Latine, à une époque incertaine, un père enseigne à son fils les dangers du fleuve et les techniques de pêche.
Cette initiation tourne au cauchemar lorsque l’enfant est soudainement emporté par un monstre aquatique… le père part alors à sa recherche entre désespoir, obsession et folie.

J’ai beaucoup aimé le début de ce livre, son rythme inquiétant et la capacité de l’auteur à installer en quelques lignes une tension et une dimension mythique au cœur du récit. Les premières pages m’ont happée et m’ont fait penser au livre d’Ivan Repila, Le puits.
J’ai été moins convaincue par la deuxième moitié du texte qui m’a semblé à la fois moins aboutie et un peu trop grand guignol à mon goût.
Une lecture en demi-teinte donc mais je lirai le prochain livre de cet auteur c’est sûr !

Merci @leatouchbooks et @cherchemidiediteur pour cette lecture du #picaboriverbookclub

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *