Lectures

Exit wounds, Rutu Modan.

A Tel Aviv un jeune chauffeur de taxi est interpelé par une jeune femme de la grande bourgeoisie. Elle lui demande de l’aide pour identifier la victime inconnue d’un attentat : potentiellement son amant, le père du jeune homme.
Entre tension familiales et amoureuses, la figure tutélaire de l’absent est peu à peu interrogée/révélée par leurs découvertes. Dans une société israélienne marquée par la violence, la tentation du repli sur soi est forte : les deux personnages mettent toute leur énergie à nourrir leur confiance et leur espoir.

Encore une fois j’ai beaucoup aimé le trait chaleureux et simple de Rutu Modan pour approcher des réalités douloureuses et complexes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *