Lectures

La poésie de William S. Merwin

C’est #lundipoesie! Pour bien commencer la semaine, un extrait de poème en forme de Memento Mori qui nous encourage à profiter du moment qui passe.
Il s’agit du poème Beggars and Kings extrait du recueil Writings To an Unfinished Accompaniment du poète américain William S. Merwin. Le tout est traduit par Christophe Wall-Romana dans la belle édition bilingue aux éditions Cheyne.

In the evening
All hours that weren’t used
Are emptied out
And the beggars are waiting to gather them up
To open them
To find the sun in each one


Le soir venu
Toutes les heures inemployées
Sont vidées
Et les mendiants attendent de les ramasser
Pour les ouvrir
Et trouver le soleil dans chacune d’elles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *