Lectures

La vie pieds nus, Alan Pauls.

Traduit de l’espagnol par Vincent Raynaud.
Editions Bourgois

“(…) le type de plaisir sublime que la plage ne fournit que lorsque deux corps brûlés au soleil se glisse dans un lit à peine fait et s’enlacent dans ce paradis propre, frais et simple, de draps de coton blanc.

Une méditation sur la plage, seul lieu où les corps dénudés sont la norme, décor rêvé ou cauchemar touristique, espace de l’enfance et de la drague adolescente…
L’auteur mêle ses souvenirs, réflexions historiques, sociologiques et culturelles.

Bon ben c’est un flop pour moi. Je me suis ennuyée en lisant ce livre alors que j’espérais une lecture savoureuse. J’ai trouvé les propos assez convenus, plutôt éparpillés et ils n’ont pas fait écho en moi. Pourtant ce titre, quelle belle entrée en matière !
Tant pis.

Merci quand même @toutcequejaimais pour cette idée de lecture… parfois ça ne prend juste pas 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *