Le mur de mémoire
Lectures

Le mur de mémoire, Anthony Doerr.

Traduit de l’anglais par Valérie Malfoy.
Le livre de poche

Six nouvelles sur les souvenirs, ces compagnons essentiels qui façonnent nos vies et dont la disparition nous affole.
Se souvenir des morts, se souvenir d’une culture ou d’un lieu qui disparaissent, se souvenir de son enfance ou de ses rêves…
Distinguer la réalité du souvenir, le récit d’un autre de sa mémoire personnelle et réussir à transmettre ne serait-ce que quelques bribes de cette précieuse matière à celles et ceux qui nous entourent : autant d’enjeux vitaux que nous racontent ces histoires.

J’ai vraiment apprécié la plupart de ces récits. Je les ai trouvé très évocateurs et touchants. Les atmosphères existent très rapidement, les scènes sont très visuelles.
Une chose me retient tout de même : j’ai trouvé l’ecriture un peu trop parfaitement calibrée, très maîtrisée. Cela donne à ces textes un aspect finalement plus lisse que ce que j’aurais aimé.
.
Et hop, un nouveau recueil croqué pour #maiennouvelles !

Leave a Reply

Your email address will not be published.