Lectures

Les poèmes de Silvia Baron

Un #lundipoésie en excellente compagnie avec les poèmes de Silvia Baron Supervielle, poétesse argentine écrivant en français. Je la connaissais en tant que traductrice notamment d’Alejandra Pizarnic et je viens de la découvrir dans ses propres mots.

Je vous propose deux extraits qui m’ont particulièrement touchée de son recueil “Un autre loin” que je vous encourage à feuilleter avec attention.
Bonne semaine !

“(…) Je voudrais partir plus au fond
Pour que nul éclair ne m’aperçoive
Et que je sois sauvée de l’assaut
Sauvage du passé

La brume du rivage qui avance
Enveloppe mes épaules
Pénètre dans le vêtement
Qui me retient

Est-ce ainsi que l’on part
Avec la mémoire qui cesse
Les pas qui passent sans s’arrêter
Les heures effacées (…)


“(…) Je fais semblant de marcher
Je me sers de la rue qui me ressemble
Je fais semblant d’avancer
Le rivage que j’ai quitté me réclame
Mais je ne sais pas où il se trouve
Et il n’y a pas de bateau ni de pont
Ni de port à ma portée
(…)”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *