Lectures

Les Ronces, Cécile Coulon.

Un #lundipoésie qui coule de source avec le recueil Les Ronces de Cécile Coulon. J’ai commencé à lire sa poésie en passant dans les librairies ou à la médiathèque mais jeudi dernier j’ai vu que Les Ronces étaient sorties en poche et le beau bleu de la couverture m’a enfin happée…

J’aime la simplicité et la clairvoyance de ses poèmes, leurs mots d’une apparente banalité qui vous saisit pourtant soudainement au cœur, la familiarité de ses images qui donnent à voir la beauté de ce qui est là, tout près de nous. J’admire cette façon d’écrire sans forfanterie.

Je vous présente un extrait du poème “Difficile”.

(…) En vieillissant je sais que mes peurs vont m’aveugler,
que je serai paralysée d’angoisses, incapable de prononcer
certains mots, incapable de revoir certaines personnes,
incapable de m’abandonner à certaines émotions,
incapable de tant d’actes qu’il faudrait une autre poème
pour les lister tous.
Alors j’écris ces choses-là pour, le jour venu, me rappeler
que j’ai eu dans ma jeunesse la possibilité du langage.
Je veux te dire que c’est difficile
de t’aimer comme je t’aime
sans un mot, sans un geste tendre, avec cette flaque
suppliante au fond des yeux et cette rage au bord des lèvres.
(…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *