Les doux mots du dimanche

Limite

A une heure tardive et pour #lesdouxmotsdudimanche un mot souvent mal-aimé et qui me séduit : limite.

Une limite, c’est en premier lieu une ligne qui sépare deux espaces physiques. Par analogie, on peut se servir du mot pour décrire la séparation entre deux périodes temporelles. Progressivement l’usage du mot bascule ainsi vers l’abstraction. Une limite est ce qui sépare deux “domaines” (comme celle entre le réel et l’imaginaire par exemple).
Et, tout doucement, elle devient, d’un point de vue moral, ce qui ne doit pas être dépassé, franchi. Il faut rester dans les limites du raisonnable … s’il est possible de les définir bien sûr.

Si l’on revient pourtant au mot latin dont le terme limite est dérivé c’est une chanson un peu différente qui se fait entendre. “Limes, limitis” c’est le chemin qui borde un domaine, le sentier entre deux champs. Cette idée du chemin m’est plus attirante, il me semble ainsi que la limite est faite pour flâner, pour pouvoir observer à son gré deux espaces en un seul coup d’œil et songer à leurs ressemblances comme à leurs différences.

Pour finir ce dimanche en beauté je vous souhaite donc d’arpenter les limites et de vous nourrir de toutes les possibilités qu’elles offrent.

Leave a Reply

Your email address will not be published.