Photographie

Souvenirs de Berlin Est, Sophie Calle.

J’ai déjà dit mon amour pour Sophie Calle, ses idées fortes et poétiques, sa persistance et sa vulnérabilité transformée en armure. Elle travaille depuis longtemps sur la thématique de l’absence, du creux, de la trace laissée.

J’ai redécouvert avec plaisir son petit livre “Souvenirs de Berlin Est” qui investigue cette thématique sous un angle qui mêle décision politique et souvenirs personnels. Sophie Calle est partie à Berlin Est photographier les monuments déboulonnés ou marqueurs politiques effacés à la chute du régime communiste.
Elle photographie le piédestal vide, la trace de la plaque de rue arrachée … puis s’en va à la rencontre des habitants pour recueillir leurs témoignages sur le monument qui n’est plus et leurs considérations sur ce geste. Enfin, elle inclut dans son livre une photographie ancienne dudit monument.
Mémoire nationale constamment travaillée par le politique, recompositions des souvenirs de chacun, part de rêve et d’invention, distorsion entre les perceptions : ce tout petit livre dit tout très simplement.

Je vous conseille n’importe quel livre de Sophie Calle à vrai dire 😊 celui-ci comme les autres mais j’ai beaucoup aimé cette promenade politique urbaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *