Lectures

The marrow thieves, Cherie Dimaline.

We go to the schools and they leach the dreams from where our ancestors hid them, in the honeycombs of slushy marrow buried in our bones. And us? Well, we join our ancestors, hoping we left enough dreams behind for the next generation to stumble across.

Dans un avenir proche, les dérèglements climatiques ont mis à mal nos sociétés créant de nouvelles privations et de nouvelles migrations. Les Amérindiens se retrouvent à nouveau menacés mais pour de nouvelles raisons : ils sont les seuls à avoir conservé la faculté de rêver. Pourchassés pour leur moëlle que les scientifiques voient comme l’élément clé de leurs capacités, ils sont en fuite. Au sein d’un groupe hétérogène contraint au nomadisme, Frenchie va devenir homme et tenter de préserver sa communauté et sa culture.
J’ai adoré ce roman pour adolescents : haletant, sensible et profondément ancré dans les cultures amérindiennes, il jongle avec habileté avec des thèmes qui me passionnent. Filiations, langage, résilience et volonté de vivre ensemble. Il est extrêmement riches de références et d’évocations.

Une fois de plus, merci @theflyingelectra pour cette idée de lecture! Je ne pouvais pas résister…et j’ai bien fait !😊

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *