Thérèse Raquin
Lectures

Thérèse Raquin, Emile Zola.

@livredepoche

Il s’amassait en elle des orages, des fluides puissants qui devaient éclater plus tard en véritables tempêtes.

Thérèse est recueillie enfant par sa tante, Madame Raquin, et élevée auprès de son fils. Un fils maladif, nourri aux médicaments et que sa mère fait grandir dans l’inquiétude et la prudence. Dans ces vies étroites, ce que l’on connait semble toujours le plus sûr alors, presque automatiquement, Thérèse épouse le fils Raquin une fois adulte.
L’arrivée d’un homme aimant la bonne chère et la chair va bousculer ce trio anesthésié.
Trahison, exaltation physique, tourments, crime et angoisses viendront anéantir l’illusoire sécurité du foyer.

Ah punaise ! Comme j’avais oublié les grands coups de massue de Zola lorsqu’il a décidé de se lancer dans une démonstration ! 😅 Chaque élément est juste, décortiqué avec attention mais sans indulgence. C’est l’accumulation de ces éléments qui fait du récit une charge saisissante. Et que dire de la préface où l’auteur se désole de devoir expliquer son texte à des critiques bas de plafond … 😂
Une ecture vivifiante ! Et quand je pense qu’il a publié ça (sous forme de feuilleton) alors qu’il n’avait que 27 ans, je suis bouche bée.
(Attention quelques préjugés racistes sont quand même glissés ça et là dans le texte hein)

Merci @readreadbird ! Non seulement tu m’as donné envie de lire ce bouquin mais en plus tu me l’a offert avec livraison en main propre … c’est le miracle des amitiés qui naissent sur #bookstagram 😘

Leave a Reply

Your email address will not be published.