Zizanie
Les doux mots du dimanche

Zizanie

Pour #lesdouxmotsdudimanche un nom surprenant : zizanie.

La zizanie, au départ, c’est un terme utilisé pour décrire une mauvaise herbe par opposition à ce qui germe positivement.
C’est d’ailleurs encore aujourd’hui le nom d’une plante de la famille des graminées poussant dans des eaux peu profondes et calmes comme celles des lacs et des étangs.
Le terme est utilisé dans la parabole du bon grain et de l’ivraie dans la Bible (l’ivraie se disant alors zizanie). Cette plante est comestible mais elle aurait été « nocive » au blé d’où la nécessité de la tenir loin des cultures si on voulait une récolte de qualité. Quelqu’un(e) qui serait venu « semer la zizanie » dans le champs des voisin(e)s leur aurait ainsi fait perdre une source important de revenus.

C’est comme ça que, par extension, la zizanie est devenu un mot synonyme de discorde, de mésentente, d’embrouilles. Semer la zizanie c’est alors venir mettre le bazar et des tensions là où il n’y en avait pas…
Le mot vient du latin zizania voulant dire mauvaise herbe puis également mauvaise influence, jalousie ou même hérésie!
Je suis sûre que dans cette histoire c’est encore cette folle envie de tout bien ranger en bon ou mauvais qui nous a fait utiliser le nom d’une plante pour décrire un désordre ! Je ne vois pas comment une plante peut-être intrinsèquement mauvaise 🙄

Et tout ça me fait penser que je vais finir mon week-end avec Brassens à chanter « Je suis de la mauvaise herbe, braves gens, braves gens, C’est pas moi qu’on rumine et c’est pas moi qu’on met en gerbe, Je suis de la mauvaise herbe, braves gens, braves gens, Je pousse en liberté dans les jardins mal fréquentés. »
Bonne soirée à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *