Les doux mots du dimanche

Connivence

Je crois que j’ai un problèmes avec #lesdouxmotsdudimanche… la plupart des mots qui me viennent à l’esprit et que j’ai envie de discuter commencent par un “c” : est-ce grave docteur ? Celui d’aujourd’hui ne déroge pas à cette tendance, il s’agit du mot connivence.

La connivence c’est une “entente secrète ou tacite entre des personnes, notamment pour préparer une action commune”. Initialement il s’agissait juste d’une convergence d’opinion, d’intention ou d’action puis c’est devenu le fait d’apporter de l’aide à quelqu’un en faisant semblant d’ignorer que son action était coupable. Une sorte d’indulgence coupable, comme l’explique l’origine latine du mot.
Le mot vient en effet de coniventia qui veut dire indulgence et qui vient lui-même du participe présent de connivere voulant dire “serrer les paupières”, “fermer les yeux”.

Aujourd’hui, la connivence reste une entente implicite (qui n’est donc pas perceptible par tous) mais n’est pas nécessairement associée à de mauvaises intentions, un peu comme le mot complicité en fait. 😊
On peut être de connivence pour organiser un anniversaire surprise comme pour renverser un régime. A vous de voir ce qui est le plus répréhensible : vous avez 5h..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *