Lectures

Fils de la providence, T1. Herbjørg Wassmo.

Dès son arrivée, il avait compris qu’on ne se touchait pas dans cette maison. C’est pourquoi c’était comme un verdict inéluctable. Un jour, il lui faudrait oser la toucher. Quand elle était ainsi, le dos à moitié tourné.”

Comment Benjamin, fils de Dina, devint peu à peu un homme entre croyances mystérieuses et initiations…

Je suis heureuse de commencer l’année dans l’univers nourrissant d’Herbjørg Wassmo. Une transition progressive entre mes lectures de 2017 et mes projets de lectures pour 2018.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *