Lectures

Six fourmis blanches, Sandrine Collette.

Aujourd’hui nous avons trente mille pas devant nous. Si tu ne vois que ces trente mille pas, autant t’asseoir et abandonner tout de suite. Mais si, quand tu fais un pas, tu conçois qu’il n’en reste plus que vingt-neuf mille neuf cents quatre-vingt-dix-neuf, puis vingt-huit mille, vingt-cinq, et qu’à un moment il en restera moins à faire que tu en as déjà fait, alors tu comprendras que cela vaut la peine d’avancer.

Six randonneurs se rencontrent et se lancent dans une aventure intense, gravir un sommet montagneux et enneigée en Albanie accompagné par un guide. Ils sont débutants et aiment l’idée de se lancer un défi. En parallèle, le sacrificateur local se prépare à une nouvelle cérémonie : une chèvre va mourir pour porter chance à une famille.
Dans un contexte où la nature et les rites locaux sont à la fois puissants et menaçants, les randonneurs vont se trouver pris dans un enchaînement mortel et terrifiant…

J’ai été finalement un peu déçue par ce roman (alors que je voue une grande admiration à Sandrine Collette) peut-être un peu trop extrême pour moi. L’influence de la nature sur l’état d’esprit et les pensées des personnages sont très bien rendus et la tension très bien construite mais cela ne m’a pas emportée. Une autre fois…

Merci @papiercrepon pour ce conseil de lecture !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *