Un crime sans importance
Lectures

Un crime sans importance, Irène Frain.

Editions Points

Après un suicide ou un meurtre, notre mémoire se transforme en maison hantée et le chaos envahit nos vies.”

La sœur de l’auteure est morte des suites d’une agression. Un crime sans importance apparemment car passés les premiers jours, la presse n’en parle plus et l’enquête stagne.
Choquée par ce décès et par l’indifférence qui l’entoure, l’auteure tente par l’écriture de ne pas perdre pied et de rendre hommage à sa grande sœur.

Ce livre m’a laissée de marbre à un point qui m’a mis mal à l’aise 😳
Je n’ai pas aimé la façon dont l’auteure a construit son récit, la distance et la froideur de son analyse et le ressassement de sa peine – au lieu de me toucher – m’a agacée.
Je n’ai pas réussi à voir dans ce crime sans importance un texte littéraire ni même un témoignage. J’ai le sentiment que le choix de publier ce texte provient plus de sa colère à elle (bien compréhensible) que d’une volonté de partager quelque chose avec un lectorat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *