Lectures

Du sang dans la sciure, Joe R. Lansdale.

Traduit de l’anglais par Bernard Blanc.
.
Il n’était pas impressionné par leurs draps, lui aussi il en avait, mais il était assez intelligent pour savoir qu’ils allaient sur son lit, pas sur sa tête.

Le shériff n’est plus, il a été tué par sa femme alors qu’il essayait une fois de plus de la violer.
Sunset, une rousse avec du tempérament donc, prend alors la place de son mari et devient le shériff nouveau genre de sa bourgade texane. Les années 30 ne sont pas très bienveillantes envers les femmes qui sortent du rang et encore moins avec les Noirs alors quand Sunset se met à enquêter sur un cadavre retrouvé sur la propriété convoitée d’un agriculteur noir les embrouilles s’accumulent…

Qu’est-ce que ça fait du bien de lire un polar d’ambiance déjanté avec des gros mots, des méchants très méchants, de l’alcool à gogo et des femmes à poigne !
Une vraie échappée râpeuse et divertissante, qui ne cache pas la brutalité de l’époque mais trouve le moyen de faire rire avec des personnages truculents.

Merci @cunegondedelahaute de m’avoir fait découvrir cet auteur et ce polar qui décape !

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *