Lectures

Rose Royal, Nicolas Mathieu.

Editions Actes Sud

Sa voix avait résonné, limoneuse et brune, et dans son visage impassible, la pupille flambait, prise entre une paupière paresseuse et un cerne lourd; on aurait dit l’éclat d’une bougie à travers une meurtrière.”

Deux nouvelles bien noires et bien serrées.
Dans la première, Rose a la cinquantaine et ras le bol des hommes qui veulent diriger son existence. Elle se construit une vie indépendante et boit des coups au bar du Royal le soir après le travail. Un jour, elle y fait la rencontre de Luc…
Dans la deuxième, un juge mis à la retraite s’emmerde à Colmar. Sa rencontre avec un petit voyou paumé va lui redonner un peu de sa niaque ancienne…

Les deux nouvelles installent rapidement une atmosphère très crédible qui fait plonger dans le quotidien et la routine de deux personnes devenues solitaires. La noirceur semble tenue à distance durant quelques pages mais elle revient et s’insinue peu à peu jusqu’à créer une tension palpable.
J’ai préféré la deuxième nouvelle, encore plus courte, pleine d’humour et totalement déchirante.

Merci @readreadbird de m’avoir indiqué ces deux nouvelles parfaites pour le #maiennouvelles de @hopsouslacouette et @theflyingelectra !

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *