• Lectures

    Les nuits de laitue, Vanessa Barbara.

    “Otto avait toujours eu du mal à trouver le sommeil, tandis qu’Ada était déjà en phase paradoxale avant même d’avoir posé la tête sur l’oreiller. L’insomnie pour elle, ça voulait dire passer cinq minutes à tourner dans son lit, à ruminer des remords après avoir commis un crime ignoble.“ Un court roman qui commence légèrement avec la remémoration d’un amour entre Otto et Ada, maintenant décédée. Une galerie de personnages farfelus et attachants et un récit qui dérive peu à peu vers une enquête policière improbable… J’ai moyennement aimé cette lecture singulière que je pense oublier assez vite.