Étiquette : littérature brésilienne

Celles qu’on tue, Patricia Melo.

Traduit du portugais par Elodie Dupau.Editions Buchet Chastel « Peu importe qui vous êtes. Peu importe votre classe sociale. Peu importe votre profession. Être une femme est dangereux. » Une jeune avocate de Sao Paulo part dans l’Acre (une des régions où se développe la forêt amazonienne) pour couvrir le procès des assassins d’une jeune indigène. Elle […]

Bonheur clandestin, Clarice Lispector.

Traduit du portugais par Jacques et Teresa Thiériot, Claudia Poncini et Didier Lamaison.Le livre de poche « Parfois, lorsque je vois une personne que je n’ai jamais vue, et que j’ai du temps pour l’observer, je m’incarne en elle et ainsi je fais un grand pas pour la connaître. » Treize nouvelles comme autant de pépites étranges […]

La promesse, Silvina Ocampo.

Traduit du portugais par Anne Picard.Editions des Femmes « A cette époque j’étais tombée amoureuse de la mer comme d’une personne; je m’agenouillais en pleurant pour lui faire mes adieux, avant de regagner Buenos Aires à la fin des vacances. «  Supposément tombée d’un paquebot lors d’une traversée, une femme flotte sur l’océan en attendant les […]

Insoumises, Conceição Evaristo

Traduit du portugais (Brésil) et édité par Paula_Anacaona Treize portraits de femmes noires et brésiliennes : la vie n’est pas tendre avec elles mais elles résistent, se battent et construisent un avenir indépendant pour elles et pour leurs sœurs. L’auteure joue le rôle d’intervieweuse, une oreille admirative, compatissante et lucide sur une société qui leur fait […]

Ses yeux d’eau, Conceição Evaristo.

Traduit du portugais (Brésil) par Izabella Borges.Editions des Femmes Antoinette Fouque. « Parfois, en fin d’après-midi, avant que la nuit ne devienne maîtresse du temps, elle s’asseyait sur le seuil de la porte et, ensemble, nous contemplions la danse des nuages dans le ciel. Les uns se transformaient en moutons ; les autres, en chiots; d’autres […]

Suor, Jorge Amado.

Traduit du portugais par Alice Raillard.@editionsfolio « La nuit emplissait la chambre. On entendait les conversations dans les chambres voisines. Des femmes allaient chercher de l’eau à l’évier. Un mot dit à voix haute resta dans l’obscurité de la chambre : CRISE.«  Et hop un petit dernier pour bien finir un #cemoiscionlit brésilien emmené par @silence_on_lit ! Bribe par bribe, […]

Bahia de tous les saints, Jorge Amado.

Traduit du portugais par Michel Berveiller et Pierre Hourcade.@editionsfolio « De la mer, il en est sûr, lui viendra un jour quelque chose qu’il ne connait pas, mais qu’il attend.«  Antonio Balduino est un gamin noir de Bahia. Élevé dans les ruelles de sa ville, bercé par les récits de brigands et les sambas, nourri de […]

Les deux morts de Quinquin-La-Flotte, Jorge Amado.

Traduit du portugais par George Boisvert.Editions Stock « Les circonstances qui ont entouré la mort de Quinquin-La-Flotte restent jusqu’ici très confuses. Il y a des doutes à dissiper, des détails absurdes, des contradictions dans les dépositions des témoins, des lacunes diverses. Aucune certitude en ce qui concerne l’heure, le lieu et les dernières paroles. » Un homme […]

Les nuits de laitue, Vanessa Barbara.

« Otto avait toujours eu du mal à trouver le sommeil, tandis qu’Ada était déjà en phase paradoxale avant même d’avoir posé la tête sur l’oreiller. L’insomnie pour elle, ça voulait dire passer cinq minutes à tourner dans son lit, à ruminer des remords après avoir commis un crime ignoble.«  Un court roman qui commence légèrement […]