• Lectures

    Moon of the crusted snow, Waubgeshig Rice.

    “He kicked up frozen shrapnel each time he raised a foot. A fine powder lay underneath. The conditions made him think of the specific time of year. There’s a word for this, he thought, trying to remember with each high step across the hard snow. His knees raised as if to rev his mind into higher gear. He looked up to the lumpy clouds in the hope that the word would emerge like a ray of sunlight through overcast sky. “Onaabenii Giizis,” he proudly proclaimed out loud. “The moon of the crusted snow.” His words fell flat on the white ground in front of him and he wondered which month…

  • Lectures

    La poésie de Njabulo Ndebele

    Je découvre le poète Njabulo Ndebele grâce à l’anthologie “Poèmes d’Afrique du Sud” paru chez @actessud en 2001 en partenariat avec l’UNESCO.Un texte profondément marqué par l’histoire de son pays et dont la portée est universelle.Bonne découverte et bon début de semaine! “Allez-y en douceur avec moi de grâce doucement, tout doux;N’encombrez pas ma tête d’images apprises de mon passé;Laissez-moi d’abord l’éprouver:N’exposez pas mes rites sculptés au British Museum, ils disent bien peu de chose;Laissez-moi d’abord les éprouver.C’est le conte de fées en moi le livre d’histoire qui est le vrai conte de mon être.Allez-y en douceur avec moi, de grâce doucement, tout doux.”

  • Les doux mots du dimanche

    Scrupule

    Pour bien commencer l’année avec #lesdouxmotsdudimanche je vous propose un mot que j’affectionne tout particulièrement : scrupule. Scrupule, nom masculin décrivant le trouble de conscience qui fait naître le doute sur la conduite à tenir ou sur la valeur morale d’un acte déjà accompli. Par extension ce mot décrit également l’exigence, la délicatesse de conscience qui pousse à agir, à juger avec une extrême rigueur, avec une grande droiture. Le scrupule est donc au cœur de notre conscience et à l’initiative de nos actions les plus exigeantes envers nous-mêmes.J’adore ce mot à cause de son sens, de sa sonorité mais surtout à cause de son origine : en latin, le “scrupulus” c’est…

  • Lectures

    Une famille presque normale, M. T. Edwardsson.

    Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. “Je me suis endormi avec une grosse boule dans la poitrine à cause du fossé qui s’était creusé entre Stella et moi, entre ceux que nous étions jadis et ceux que nous étions devenus, entre les images que j’avais de nous et la réalité telle qu’elle se présentait aujourd’hui.“ Une jeune femme de 18 ans est accusée de meurtre. Le livre rapporte en trois parties comment cet événement va à la fois faire imploser et revivre une famille : le père, pasteur de son état, la mère avocate et l’adolescente en question. J’ai trouvé ce polar très agréable à lire : il y a…

  • Lectures

    Midi, Cloé Korman.

    “En feuilletant un peu la pièce de William Shakespeare je sais aussi que je pourrais trouver cette phrase, prononcée par un naufragé : “Celui qui meurt a payé ses dettes.” Je ne sais pas si c’est vrai. Certaines dettes sont beaucoup trop élevées pour qu’on en vienne jamais à bout.“ Un été à Marseille. Deux jeunes filles de 18 ans animent un stage de théâtre pour enfants au côté d’un metteur en scène local.Entre la découverte de la ville, de la liberté et du désir se faufile en douce une réalité brutale. La réinterprétation de la Tempête de Shakespeare va mettre au jour la violence que subit une petite fille.…

  • Lectures

    Crazy Brave, Joy Harjo.

    “Though we have instructions and a map buried in our hearts when we enter this world, nothing quite prepares us for the abrupt shift to the breathing realm.“ Comment – alors que je lis des auteur(e)s amérindiens avec appétit depuis presque 20 ans – ai-je pu ignorer l’existence de Joy Harjo ?! J’en reste perplexe et un nouveau monde s’ouvre à moi… Je fonce faire l’emplette de ses recueils de poésie. L’auteure retrace ici son enfance et ses chemins de vie jusqu’à ce qu’elle plonge enfin dans la Poésie pour être pleinement elle-même.Un parcours amérindien malheureusement classique marqué par le racisme, la pauvreté, la violence masculine, l’alcool…mais aussi par la…

  • Pensées

    Bilan 2019

    Bilan d’une année de lectures réjouissantes et stimulantes… En plus de mes lectures personnelles inspirées par mes rencontres ou vos recommandations, j’ai débuté l’aventure des jurys avec le #grandprixdeslectriceselle2020 et le #prixmeilleurromanpoints J’ai lu toujours plus régulièrement de la poésie et cela m’a aéré l’esprit, j’ai persisté dans ma découverte des essais (avec un peu plus de mal je le reconnais…) et j’ai dévoré des fictions de qualité. Je vais finir l’année avec un bouquin et ceux que j’aime près du feu… que rêver de mieux !Je vous souhaite une belle journée et une douce soirée.

  • Lectures

    Cinq poètes du Grand Nord

    Pour continuer de lire l’hiver en poésie je me suis plongée dans cette anthologie “Cinq poètes du Grand Nord”. J’y ai retrouvé avec bonheur Tomas Tranströmer dont la lecture est un plaisir sans cesse renouvelé.J’y ai également découvert Pentti Holappa, poète finlandais, dont j’apprécie la simplicité et que je souhaitais vous faire découvrir par le poème qui donne son titre au recueil. “Le bonheur est éphémère, mais il renaît sans cesseOn enterre les déceptions, et l’illusion repousse.Elle fleurira demain.Dans mon coeur je fais pousser pour toides tulipes, des jacinthes, des flammes de bougiepour toi qui es un million.Le cœur est un symbole, la fleur ne l’est pas, elle est faite…

  • Les doux mots du dimanche

    Résolution

    Afin d’accompagner ce dernier dimanche de 2019 j’ai choisi le mot qui s’impose pour #lesdouxmotsdudimanche : résolution. Résolution, nom féminin, décrivant en premier lieu l’action de désagréger un corps composé en ses éléments constituants. En astronomie, la résolution est le fait de dissocier les étoiles qui composent la nébuleuse, en l’observant à l’aide d’un instrument d’optique suffisamment puissant.Dans le monde des pensées il s’agit de l’action de décomposer, de transformer, de faire aboutir une chose à une autre ou de dissoudre une chose grâce à un enchaînement logique. En mathématique c’est par exemple le fait de résoudre un problème, un questionnement. Et enfin, d’un point de vue moral, il s’agit de l’action…