• Portraits de femmes

    Portrait de femme, un au-revoir

    Après huit semaines de découvertes de femmes singulières grâce aux belles contributions de @manonlitaussi @readreadbird @palir_au_soleil @ledevorateur @auliedoe @lucioleetfeufollet @theflyingelectra et @papiercrepon il est temps pour moi de clore cette agréable promenade. Vous pourrez dorénavant retrouver les 16 héroïnes sur la page du blog qui leur est dédiée. Je vous encourage à les découvrir au fil des pages si vous ne les connaissez pas déjà. De mon côté, j’ai déjà plongé aux côtés de Claire et Moll m’attend sagement sur mes étagères 😉Bon week-end !

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Claire

    Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir @papiercrepon pour notre huitième #portraitsdefemme partagé ! Elle a choisi de nous parler de Claire DeWitt, héroïne des romans policiers de Sara Gran. Mon héroïne s’appelle Claire DeWitt, une détective privée torturée, trash, limite fêlée. Elle a été formée avec des méthodes totalement hors sol, presque mystiques. Elle est surtout prisonnière de son passé compliqué que l’on découvre au fil des épisodes – trois jusqu’ici. En quoi Claire est-elle un personnage féminin marquant?C’est un personnage féminin badass et rock’n roll comme on n’en trouve pas assez dans la littérature contemporaine. Une femme dotée d’une acuité hors du commun. Pugnace, déterminée, elle ne recule devant aucune difficulté – bien au…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Cash

    Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir @theflyingelectra, grande lectrice de littérature américaine et amérindienne, pour notre septième #portraitsdefemme partagé ! Elle a choisi de nous parler d’un petit bout de femme d’à peine 1m60 qui fume des Marlboro et joue au billard dans un coin paumé du Minnesota… Mon héroïne s’appelle Cash. Elle vit au Minnesota dans les années 70.Passée de famille d’accueil en famille d’accueil comme bon nombre d’enfants indiens, elle a surtout servi de main d’œuvre gratuite dans les fermes avoisinantes. La jeune femme a réussi à s’émanciper à l’âge de 13 ans et depuis, elle travaille comme ouvrière agricole en journée et en soirée remporte de l’argent en jouant au billard.…

  • Portraits de femmes

    Petite pause :-)

    Comme tout le monde farfouille encore dans des papiers cadeaux ou tente de se remettre d’un dîner copieux et que je n’ai pas l’intention de martyriser mes aimables camarades prêts à vous présenter leurs héroïnes littéraires favorites …. nous reprendrons les #portraitdefemme en 2021. Avez-vous trouvé de nouvelles héroïnes à lire sous le sapin ?

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Raffaella

    Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir @lucioleetfeufollet pour un sixième #portraitsdefemme partagé!Elle a choisi de nous parler de Raffaella, une des héroïnes de la saga d’Elena Ferrante : “L’amie prodigieuse”. Ce roman retrace les vies parallèles et l’amitié d’Elena et Raffaella, de leur enfance à leurs soixante ans dans l’Italie de la fin du vingtième siècle. Tandis qu’Elena cherche à s’extraire de son milieu social pour en fuir la violence, Raffaella prend la décision d’y rester et s’emploie à y incarner la liberté. En quoi Rafaella est-elle un personnage féminin marquant ?C’est le complexe mélange de force et de fragilité de Raffaella qui en fait une héroïne marquante. Tour à tour épouse, mère et amante,…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Scarlett

    Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir mon amie @auliedoe pour un cinquième #portraitsdefemme partagé; elle a choisi de nous parler de Scarlett O’Hara, l’héroïne de Margaret Mitchell.Autant en emporte le vent, c’est l’histoire de Scarlett O’Hara petite fille gâtée et capricieuse dont la vie va être bousculée par la guerre de Sécession. La jeune fille futile et romantique va au fil des pages laisser place à une femme tenace défiant les conventions de son époque : elle sort de son milieu, occupe la place qui revient aux hommes et assume même son désintérêt pour le rôle de mère. En quoi Scarlett est-elle un personnage féminin marquant ?Ce personnage féminin est à bien des égards discutable au regard de notre…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Aphrodissia

    Bienvenue @ledevorateur qui a choisi de nous parler d’Aphrodissia, héroïne de Marguerite Yourcenar pour ce quatrième #portraitsdefemme partagé. La veuve Aphrodissia est l’héroïne de la nouvelle éponyme, dans le recueil Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar. C’est une nouvelle très courte : dans un village grec, les habitants s’apprêtent à brûler le corps de Kostis le Rouge. Ce bandit a enfin été attrapé, il ne volera plus, il ne tuera plus.Quand les villageois sont venus annoncer la nouvelle à la veuve Aphrodissia, dont le mari, le vieux pope Kostaki a été assassiné six ans plus tôt par Kostis, elle a manqué tout leur révéler : Kostis était son amant. Au creux de son bras, un…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Calpurnia

    Bienvenue @palir_au_soleil qui a choisi de nous parler Calpurnia, l’héroïne de Jacqueline Kelly pour ce troisième #portraitsdefemme partagé. 1899. Calpurnia, 11 ans vit au Texas avec ses parents et ses six frères. De nature curieuse, elle profite de chaque instant de liberté pour aller observer la nature autour d’elle, s’en émerveiller et s’interroger sur le pourquoi du comment d’un tas de phénomènes étonnants et incompréhensibles. Dotée d’un petit carnet elle note ses observations, aidée par son grand-père qui se révèle être un formidable complice de sa passion de petite naturaliste. Mais étant la seule fille de la famille, on attend d’elle un comportement plus seyant et adapté à la notion de femme d’intérieur, savoir…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Moll.

    Bienvenue @manonlitaussi qui a choisi de nous parler Moll Flanders de Daniel Defoë pour ce premier #portraitsdefemme partagé. “C’est un roman que j’ai lu il y a quelques années. J’ai la mémoire courte mais en réfléchissant aux héroïnes qui m’ont marquées je n’ai pas hésité à arrêter mon choix sur cette femme tant ses aventures m’ont passionnées. Moll Flanders a été abandonnée à six mois et cela ne sera que le début d’une vie de déception, d’abandon, de plusieurs mariages ratés. Elle sera emprisonnée, déportée en Amérique. Elle sera au plus haut puis dégringolera, mais toujours de l’avant elle ira pour survivre.” En quoi Moll est-elle un personnage féminin marquant ?“J’aime les héroïnes revêches,…

  • Portraits de femmes

    Portraits de femmes, on continue…

    Voilà maintenant huit semaines que je vous présente mes héroïnes littéraires, femmes de fiction qui m’accompagnent et m’ont permis de me construire au travers de mes lectures. Vous pouvez les retrouver rassemblées en story sur mon profil ou sur mon blog. Histoire que les rencontres ne s’arrêtent pas en si bon chemin, j’ai demandé à des camarades instagramesques (si, si je suis sûre que cette catégorie existe !) de partager à leur tour leur portrait de femmes. Patience alors, et à samedi prochain pour découvrir d’autres tempéraments féminins !