• Lectures

    Des milliers de lunes, Sebastian Barry.

    Traduit de l’anglais par Laëtitia Devaux.Editions Joelle Losfled “La tête de ma mère regorgeait de bonnes histoires, qu’on écoutait blottis entre ses jambes pour avoir chaud. Nous parlions notre langue à l’époque et je sens encore sa voix murmurer, son souffle comme une petite tempête sur mon visage quand je le tournais vers elle. Ses bras reposaient dans notre dos comme des branches d’arbres tombées et oubliées tandis qu’elle racontait ses histoires.“ Winona, jeune orpheline Lakota, est élevée par ses deux pères adoptifs dans le Tennessee de l’après-guerre de Sécession. Ils vivent tous les trois en compagnie d’un fermier et de ses deux aides, anciens esclaves affranchis, et se tiennent…

  • Les oiseaux du temps
    Lectures

    Les oiseaux du temps, Amal El-Mohtar & Max Gladstone.

    Traduit de l’anglais par Julien Betan.@mueditions “J’ai de nouveau l’impression d’être élaguée, de la plus étrange manière, de vaciller sur le seuil de quelque chose qui va me défaire.“ Dans un futur imaginaire deux structures s’affrontent pour modifier l’histoire et gagner une guerre temporelle : l’Agence et le Jardin.L’Agence envoie Rouge en mission au fil du temps : elle tue et se sert de la technologie pour modifier les trames historiques et influer sur l’avenir.Le Jardin envoie de la même façon Bleue en mission : elle modifie de façon subtile le vivant pour servir les desseins de ses patrons.Ces deux adversaires redoutables se pistent, se pourchassent, contrarient les actions de…

  • Moll Flanders
    Lectures

    Moll Flanders, Daniel Defoe.

    Traduit de l’anglais par Marcel Schwob et Francis Ledoux.Editions Folio “La pauvreté endurcissait mon cœur et mes propres nécessités me rendaient insouciante de tout.“ Il y a presque un an @manonlitaussi nous présentait Moll Flanders dans la série #portraitsdefemme et soulignait sa capacité de résistance et de survie. Alléchées, @readreadbird et @goodbooks_goodfriends avons décidé d’en faire une #lecturecommune … il nous aura fallu du temps et cela n’a pas été de tout repos mais ça y est, on l’a lu ! Mon résumé Daniel Defoe écrit Moll Flanders en 1722. Présentant le texte comme le témoignage direct de Moll, il rapporte les tribulations d’une femme pour subsister dans un monde fait par et pour les hommes. Un monde où la…

  • Hold your own
    Lectures

    Hold your own, Ka(t)e Tempest.

    Un #lundipoésie porté par un souffle intemporel et la voix puissante de Kate (Kae) Tempest, Hold your own publié @picadorCes poèmes reprennent le mythe de Tirésias, jeune homme transformé en femme durant 7 ans pour avoir dérangé l’accouplement de deux serpents. Redevenu homme il est pris à parti par Zeus et Héra lors d’une querelle de couple concernant la sexualité, Héra le rend aveugle et Zeus, pour se faire pardonner, lui donne un pouvoir de divination. Cette réinterprétation du long chemin d’un Tirésias contemporain est sensationnelle !Sensuels, enragés, engagés les mots de Kae Tempest hypnotisent et électrifient à la fois.Ce chant de soi est un cri d’amour au monde. Les transformations de l’âme…

  • Mrs Craddock
    Lectures

    Mrs Craddock, Somerset Maugham.

    Traduit de l’anglais par Paul Couturiau.Livre de poche “Edward était sans conteste séduisant; il paraissait très propret, c’était un de ces hommes qui portaient sur chaque trait de leur visage la trace du bain matinal. Vous sentiez que le savon Pear était un élément essentiel de son existence au même titre que sa foi dans le parti conservateur, les journées de derby, et la crise de l’agriculture.“ Bertha est bien née et, grâce à son éducation, dispose d’une liberté d’esprit et d’action peu commune pour une femme anglaise à la fin du XIXème siècle.Avec sa tante délicieusement lucide et cynique, elle forme un duo décapant… jusqu’à ce que la jeune…

  • Mes vrais enfants
    Lectures

    Mes vrais enfants, Jo Walton.

    Traduit de l’anglais par Florence Dolisi.Editions Folio Une vieille dame s’éteint doucement dans une maison de retraite en se remémorant, de façon chaotique, sa vie bien remplie … ou plutôt ses deux vies. A-t-elle épousé Mark et mené une vie de femme au foyer ? Ou bien est-elle devenue une auteure de choc et vécu avec Béatrice et leurs enfants ? Elle se souvient de tous ses enfants et les aime profondément : les quels sont ses “vrais” enfants et dans quel monde habitent-ils ? Un monde marqué par le nucléaire ou celui marqué par la conquête de l’espace ? J’adore le principe de ce livre : une décision personnelle…

  • L'invitation à la valse
    Lectures

    L’invitation à la valse, Rosamond Lehmann.

    Traduit de l’anglais par Jean Talva.@belfondvintage “Encore cinq minutes, se dit Olivia ; et elle ferma les yeux. Non pour se rendormir ; mais afin de reprendre, pour ainsi dire, du commencement, et de faire la chose peu à peu, en se détachant avec douceur de ces bords sombres, en émergeant avec tranquillité de ces enveloppements souples et délectables. Ô céleste sommeil ! Pourquoi faut-il s’arracher à lui, sans préparation et contre son gré ?“ Une jeune fille fête ses 17 ans et s’apprête à vivre son premier bal en compagnie de sa sœur aînée. Entre joie, émerveillement, inquiétude, curiosité et appétit elle nous emmène vivre avec elle ce moment…

  • Lectures

    Le vol du faucon, Daphné du Maurier.

    Traduit de l’anglais par Maurice Bernad Endrèbe.Livre de poche “Quelqu’un revenant comme moi du passé devait le faire incognito, pour éviter d’inutiles complications.“ Un guide touristique donne de l’argent à une vieille femme sur les marches d’une église. Déstabilisé, il pense reconnaitre en elle la nourrice de son enfance mais sans certitude. Lorsqu’il apprend que cette femme a été assassinée, il décide de retourner dans sa ville natale pour en avoir le cœur net.Plongé dans ses souvenirs d’enfance et dans les reconstitutions historiques d’un festival qui met en scène le soulèvement de la ville contre son Duc surnommé le Faucon, le narrateur se retrouve pris dans des intrigues qui le…

  • Lectures

    Les Grâciées, Kiran Millwood Hargrave.

    Traduit de l’anglais par Sarah Tardy. “Sur le port, le pasteur trépigne, se réchauffe les mains en soufflant dessus. Maren ressent une certaine satisfaction à le voir ainsi frissonner, lui qui leur assène toujours que l’amour de Dieu est la seule chaleur dont elles ont besoin.“ Au XVIIème siècle, un petit village norvégien perd brutalement tous ses hommes lors d’une tempête mortelle. Les femmes sont hébétées puis s’organisent peu à peu pour survivre. Entre celles qui se réfugient dans la foi et le foyer et celles qui prennent les rames pour nourrir les survivantes, la trêve n’est que de circonstance. L’arrivée d’un “délégué” du roi, un Ecossais spécialiste reconnu de…

  • Lectures

    Spin, Nina Allan.

    Traduit de l’anglais par Bernard Sigaud. “C’était ce qui définissait son ouvrage, après tout : des détails, des moments lumineux qui servaient de doublures à des univers entiers de mémoire.“ Une jeune femme grecque, orpheline d’une mère assassinée pour ses dons de voyance, est reconnue pour ces extraordinaires capacités de tisserande. Elle semble également avoir hérité de la singularité de sa mère quoiqu’elle s’en défende.Elle part à la grand ville pour s’émanciper et faire connaître son art. Celui-ci lui permettra-t-il de sauver un jeune homme rongé par la maladie ? J’ai à nouveau beaucoup aimé ce texte de Nina Allan. Très différents des précédents, il a une grande force d’évocation…