Lectures

  • L'été où Maman a eu les yeux verts
    Lectures

    L’été où maman a eu les yeux verts, Tatiana Ţîbuleac.

    Traduit du roumain par Philippe Loubiere.Editions des Syrtes “Ce matin-là, alors que je la haïssais plus que jamais, maman venait d’avoir trente-neuf ans. Elle était petite et grosse, bête et laide. C’était la maman la plus inutile de toutes celles qui ont jamais existé…“ Une mère et son fils que la vie et ses douleurs ont maintenus éloignés, se retrouvent pour un été en France. Ces deux êtres cabossés et psychiquement vulnérables vont tenter tant bien que mal de bien finir leur histoire commune. Quelle merveille que ce récit âpre, déchirant, inquiétant, émouvant et joyeux! La rage du fils le fait mordre, il s’emmêle et s’étouffe dans sa vie; il…

  • L'inconnu de la Poste
    Lectures

    L’inconnu de la poste, Florence Aubenas.

    Editions de l’Olivier “Une instruction judiciaire ressemble à une dévastation.” Florence Aubenas a mené 7 ans d’enquête pour raconter et éclairer un fait-divers criminel : l’assassinat brutal d’une postière dans l’Ain. Qui est le tueur, l’inconnu de la Poste ? Premier suspect mais rapidement innocenté : l’ex-mari. Deuxième suspect : un acteur égaré, ancien enfant de la DDASS, au parcours de vie aussi violent que bohème.La journaliste raconte, sans volonté de résoudre ni de simplifier, la vie dans ce village perdu, l’industrie du plastique qui mange la vie agricole, la pauvreté, la solitude et la générosité… Je suis restée un peu perplexe face à cette lecture.Le ton journalistique est parfait…

  • Madame Hayat
    Lectures

    Madame Hayat, Ahmet Altan.

    Madame Hayat, Ahmet Altan.Traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes.Actes Sud “J’ignorais alors qu’entrer dans la vie de quelqu’un, c’était comme pénétrer dans un labyrinthe souterrain, un lieu hanté de magie dont on ne pouvait sortir identique à la personne qu’on était avant de s’y engouffrer.“ Mon résumé Dans un pays qui tombe progressivement dans une répression féroce, un jeune homme fait son apprentissage amoureux et littéraire.D’un côté, Madame Hayat : femme mûre et voluptueuse, feu follet ardent et humaniste impertinente. Elle l’initie aux joies du corps et à un optimisme politique. Sur l’autre rive, Sıla : jeune étudiante déclassée comme lui, étincelle exigeante, redoutable partenaire d’argumentation comme on…

  • Lectures

    Cité Les Argonautes : Des mensonges plus grands que le collège, Insa Sane.

    Editions Milan A peine sortie de l’épreuve d’avoir été “le Nouveau” lors de son année de CM2, Bounegueux se retrouve “petit sixième”. Les anciens du CM2 décident néanmoins de se serrer les coudes pour affronter la jungle du collège. Cité les Argonautes : la vie des pré-adolescents suit son parcours universel entre recherche d’amis, espoirs et peines de cœur, le tout sous le regard critique des adultes … Ce très court roman à destination des jeunes collégiens m’a d’abord laissé dubitative. J’ai trouvé le rythme de l’écriture heurté et j’ai eu du mal avec l’argot (je me suis sentie bien vieille). Les situations m’ont semblé vite abordées et vite lâchées…

  • Book Club Margaret Atwood
    Lectures

    Book Club Margaret Atwood

    Hello ami(e)s lecteurices ! J’ai la très grande joie de vous annoncer que j’aurai l’honneur d’entamer 2022 en animant le fameux bookclub #cemoiscionlit créé par @palir_au_soleil.Elle a construit un programme du tonnerre et accueille des camarades pour animer certains mois. En janvier, je vous embarque donc découvrir ou re-découvrir Margaret Atwood !Cette auteure canadienne de 82 ans aujourd’hui est connue pour son œuvre prolixe : plus de 50 livres entre romans, essais, poésies et livres jeunesse. D’elle, vous connaissez sans doute son titre le plus médiatisé : La Servante écarlate, publié en 1985.Entre humour noir, féminisme, imagination fertile et une certaine tendance à la dystopie ses textes sont toujours stimulants 😊 Le principe…

  • Le Troisième Reich
    Lectures

    Le troisième Reich, Roberto Bolaño.

    Traduit de l’espagnol par Robert Amutio.Editions Bourgois Fin de l’été sur la Costa Brava. Un jeune allemand passionné de jeux de plateau profite de ses vacances pour écrire enfin sa théorie tactique sur son jeu favori : le Troisième Reich.Entre plage et beuveries il rencontre aussi des locaux aux surnoms singuliers : le Loup, l’Agneau et le Brûlé.L’atmosphère estivale change peu à peu alors qu’il se lance dans une partie avec l’un d’entre eux. Bon, déjà il est impossible de résumer ce texte. Ensuite, ce qui m’a le plus marquée c’est la façon dont Bolaño sait raconter la langueur, l’ennui, l’ambiguïté et les soirées sur le point de mal tourner.J’ai…

  • Poupées Brisées
    Lectures

    Poupées brisées, Abigail Padgett.

    Traduit de l’anglais par Danièle et Pierre Bondil.Editions Rivages Dans un club gothique de San Diego, une adolescente pousse un grand cri et bascule dans une crise de panique qui l’amène aux portes de l’hôpital psychiatrique. Sa famille d’accueil s’inquiète pour elle et se préoccupe notamment de la poupée d’excellente qualité mais très abîmée qu’elle porte à son bras. La jeune fille est persuadée que “quelque chose” la suit et lui veut du mal.Bo Bradley, enquêtrice sociale atteinte de troubles bipolaires, s’implique comme toujours pleinement sur le dossier. Un dossier que sa hiérarchie tient fortement à lui enlever quitte à s’éloigner du règlement … Quatrième enquête pour Bo Bradley !…

  • Prix Bookstagram
    Lectures

    Prix Bookstagram

    Je suis ravie de rejoindre le jury de la quatrième édition du Prix Bookstagram du roman étranger !C’est un prix qui valorise les romans étrangers et leurs traductions en français de façon simple et chaleureuse.Les fanas de livres présents sur Instagram ont voté pour leurs livres favoris dans une liste de 100 romans étrangers parus en France en 2021. De ces votes, 6 titres sont ressortis (ici par ordre alphabétique) : « Madame Hayat », Ahmet Altan, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes, @actessud « Les lanceurs de feu », Jan Carson, traduit de l’anglais (Irlande du Nord) par Dominique Goy-Blanquet, @swediteur « Lorsque le dernier arbre », Michael Christie, traduit de…

  • Mon père et ma mère
    Lectures

    Mon père et ma mère, Aharon Appelfeld.

    Traduit de l’hébreu par Valerie Zenatti. @valerie_zenattiEditions Points “Contrairement au souvenir précis, la réminiscence puise dans le réservoir de visions qui se sont déposées en vous. Vous puisez lentement, comme lorsqu’on remonte un seau du fond d’un puits sombre.“ Été 1938, Europe de l’Est. Le narrateur raconte le “dernier été” au bord de la rivière.Un été pour observer, par les yeux d’un garçon de dix ans, une société juive entre inquiétude à l’approche de la guerre et insouciance bucolique. Le père et la mère sont si différents et si complémentaires à la fois. Ils servent de repères et d’indicateurs à cet enfant sensible et précoce qui engrange le monde de tous…

  • Lectures

    Des milliers de lunes, Sebastian Barry.

    Traduit de l’anglais par Laëtitia Devaux.Editions Joelle Losfled “La tête de ma mère regorgeait de bonnes histoires, qu’on écoutait blottis entre ses jambes pour avoir chaud. Nous parlions notre langue à l’époque et je sens encore sa voix murmurer, son souffle comme une petite tempête sur mon visage quand je le tournais vers elle. Ses bras reposaient dans notre dos comme des branches d’arbres tombées et oubliées tandis qu’elle racontait ses histoires.“ Winona, jeune orpheline Lakota, est élevée par ses deux pères adoptifs dans le Tennessee de l’après-guerre de Sécession. Ils vivent tous les trois en compagnie d’un fermier et de ses deux aides, anciens esclaves affranchis, et se tiennent…